Simon-Valois

Simon-Valois

Concours de design pour la nouvelle place de Rencontre Simon-Valaois.

Montréal (Hochelaga-Maisonneuve) . .

2017

 

Dans le cadre du concours pour l’aménagement de la Zone de Rencontre Simon-Valois, Alexandre Bernier Architecte s’associe en septembre 2017 aux équipes de Paul Bernier Architecte et de l'Abri pour développer un projet proposant le verdissement de la nouvelle place publique. Faisant parti des quatre finalistes, l’équipe fait appel à Projet Paysage pour bonifier la proposition pour la deuxième étape du concours.

Perméance

L'aménagement de la Place Simon-Valois induit un mouvement naturel vers les rues qui la bordent. Le projet tente de poursuivre ce mouvement et de laisser couler la Place dans la nouvelle zone de rencontre qui est recouverte par les mêmes pavés à trois tons. Le pavage s'interrompt pour accueillir la végétation et permettre le drainage naturel de la pluie dans le sol. La position de ces nouveaux “jardins de pluie” sont dictées par les flots de circulation, optimisant sa fluidité.

La plupart de ces jardins sont associés aux pods, des surfaces de béton clair qui viennent marquer des lieux et parfois franchir la limite séparant la zone véhicule de la zone piéton. Cette transgression volontaire indique que la place publique ne se confine pas aux trottoirs. Des bancs épousent la forme des jardins et permettent aux passants de s’asseoir un moment.

Le projet propose plusieurs sous-zones qui offrent des expériences variées. Le Carrefour, marqué aux quatre coins par des pods en béton clair, est au cœur de l’espace public redéfini. Le Pôle de mobilité est aménagé pour répondre aux besoins en transport alternatifs. Le Salon est idéal pour s’asseoir en observant la Place. Rafraichissant, Le Sous-bois complémente le caractère résidentiel de l’avenue Valois. La Placette est un grand pod où se dressent sept arbres protégés par des grilles.

Sur l’avenue Valois, où le calme est de mise, des espèces sauvages issues de la végétation locale sont choisies afin de maintenir un caractère familier. Une palette de couleurs délicates a guidé le choix des espèces florales et des arbres fruitiers ont été sélectionnés pour favoriser la présence d’oiseaux. Sur la rue Ontario, plus passante, nous privilégions le choix d’espèces sauvages locales résilientes et à floraison vive et lumineuse. Les espèces choisies offrent une bonne résistance aux sels de déglaçage et au compactage. La canopée plus élevée et à plus faible densité assure une bonne diffusion de la lumière naturelle sur la promenade commerciale.

Équipe :

Alexandre Bernier (ABA)
Paul Bernier (PBA)
Claudia Campeau (PBA)
Francis M Labrecque (L'ABRI)
Jennifer Tu-Ahn Phan (L'ABRI)
Lysanne St-Laurent (L'ABRI)
Christian Ducharme (Projet Paysage)
Serge Gallant (Projet Paysage)
Julie Larocque (Ingémax)
Paul Bernier (PBA)
Paul Bernier (PBA)

 
 
VALOIS_final-WEB.jpg
 
Elements-WEB.png
 
Belvedere

Belvedere